Aller au contenu principal

La baratte pour faire son beurre

Image
Localisation:
>
Saint-Jacques-de-Néhou
Type d'article:
Les productions

La baratte assure la transformation de la crème en beurre. L’agitation d’un piston, bâton de bois fixé sur un disque percé permet le malaxage de la crème. Les particules de beurres s’agglomèrent alors en se séparant du babeurre. Bien que principalement en bois, les centres potiers produisaient également des barattes verticales en grès.

Les barattes de bois cerclées de fer sont fabriquées par les tonneliers. La "baratte normande" constitue un progrès significatif. Ce petit tonneau de bois est mentionné sous le nom de "sirène" ou "moulin à beurre" en 1763 dans les mémoires de la Société d’Agriculture de Rouen. Elle est actionnée par une manivelle qui agite des palettes de bois montées sur un axe horizontal.  

Image
Baratte de Néhou en grès, baratte verticale en bois et cerclages et "baratte normande" en bois et métal / Coll. Musée de la poterie © A. Poirier / AD50

 

Au cours des siècles, la baratte correspond à des récipients répondant à différents usages. C’est ce qu’explique l’article de Marie Casset, entre Normandie et Bretagne.

Cliquez sur le lien ci-après pour le découvrir :

Fichier (documents)

 

Adresse

50390 Saint-Jacques-de-Néhou
France

49.4178885, -1.6123899

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.