Aller au contenu principal
Vignette

Après avoir dirigé la manufacture de porcelaine de Valognes, Joachim Langlois fonde en 1812 la manufacture de Bayeux dans un ancien monastère de Bénédictines. Exploitant le gisement de kaolin des Pieux (Manche), il diversifie la production autant dans la porcelaine de luxe que celle de chimie.  Cette même famille dirige l’entreprise jusqu’en 1849. 

 

François Gosse rachète alors l’entreprise et diversifie encore la production sans abandonner les décors antérieurs. Un motif végétal inspiré de la fleur de pommier est largement diffusé. La porcelaine de chimie atteint une renommée mondiale. L’entreprise reste dans la famille Gosse jusqu’en 1878. 

 

Une famille d’ingénieurs céramistes, les Morlent, lui succède. Elle se concentre sur la production de porcelaine d’usage domestique (décor au barbeau), chimique et sanitaire, abandonnant les imitations de porcelaine de Chine du fait de la concurrence. La manufacture ferme en 1951.

 

Image : production période Gosse / Coll. Musée d'art et d'histoire de Bayeux.

Cliquez sur l’un des centres de production suivant:

Le kaolin de la carrière des Pieux 

Le kaolin de la carrière des Pieux 

Article - Porcelaine > Bayeux, Caen, Isigny, Valognes, Les grands moments > > Les techniques
  Le kaolin, argile blanche au grain très fin principalement composée de silicates d’aluminium, est à la base de la fabrication de la porcelaine dont les techniques de production n’ont été… Voir plus

La porcelaine de Bayeux période Morlent (1878 - 1951)

La porcelaine de Bayeux période Morlent (1878 - 1951)

Article - Porcelaine > Bayeux > Bayeux > Les techniques
"L'acquisition de la manufacture le 9 septembre 1878 par Jules Morlent, jeune entrepreneur parisien de 26 ans, se caractérise par l'entrée dans l'ère industrielle. L'introduction de la force motrice… Voir plus